Societé Yasser BELEMLOUGRI 12 décembre 2019

Mawulolo 1er, une reine blanche au Togo

https://youtu.be/bja1e1mjpKI Marie-Claude Lovisa est une Française de 64 ans. Il y a 19 ans, elle a vendu ses appartements pour se lancer dans le secteur humanitaire au Togo. Installée depuis lors dans un petit village, son engagement dans l’amélioration des conditions de vie de ses hôtes lui a valu d’être intronisée exceptionnellement cheffe du village... Droit Libre TV est allé à la rencontre de la « reine blanche » en Afrique.

Lire la suite
Mali Yasser BELEMLOUGRI 24 octobre 2019

Infrastructures routières au Mali : Tombouctou veut ses droits

https://youtu.be/lkAPXSWzlEs Les jeunes de Tombouctou, à l’instar de ceux des villes du Sud du Mali, avaient bloqué la ville jusqu’à l’aéroport pour demander la réhabilitation de leurs routes. A cause de l’insécurité et du mauvais état des routes, de nombreux voyageurs préfèrent prendre les bateaux, malgré les coûts exorbitants des billets. Après quelques jours de blocage des routes par les jeunes, le gouvernement a dépêché trois ministres pour négocier avec les manifestants. Un accord a été trouvé et le début des travaux Nampala-Tombouctou est fixé pour 25 Novembre prochain. Une promesse suivie de près par les jeunes du « collectif Tombouctou

Lire la suite
Articles Yasser BELEMLOUGRI 24 octobre 2019

« Faisons un geste » : La clôture de l’action humanitaire prévue pour le 31 octobre

Le groupe de plaidoyer « Sécurité humaine » de la CODEL, composé de l’association SEMFILMS (chef de file), du CNP-NZ, du RAJ, du RAPPED et du WANEP, et rejoint par d’autres organisations de la société civile et de citoyens bénévoles, a lancé l’action humanitaire citoyenne « Faisons un geste » le 1er aout 2019. Cette initiative vise d’une part à mobiliser une conscience citoyenne afin de faire du citoyen le premier acteur de l’humanitaire, et d’autre part, à mettre sur l’agenda politique du gouvernement, la situation des déplacés internes. Aussi, il s’agissait de pouvoir apporter une contribution concrète en termes de besoins essentiels suite

Lire la suite

Crise sécuritaire : Le message d’Amadou Wangré pour la jeunesse

https://youtu.be/1dljgZuAb3k La coexistence pacifique au Burkina est mise à rude épreuve face au terrorisme. Amadou WANGRE coordonnateur de l’Association Monde Rural (AMR), passe un message à l’endroit des jeunes, pour la consolidation du vivre ensemble, en cette période de crise sécuritaire. Il prône une jeunesse responsable et consciente des enjeux de l’avenir du Burkina FASO.Le projet "Jeunes Ambassadeurs" vise à promouvoir la cohésion sociale et le vivre ensemble, dans la région de l’Est du Burkina Faso.Le projet est mené par un consortium des organisations burkinabè, à savoir l’association Semfilms, le Balai Citoyen, Association Monde Rural et l’lnstitut Free Afrik, sous

Lire la suite

Burkina : l’étudiant Boukary relate le calvaire de ses parents déplacés internes

https://youtu.be/vJOLrSw2yj8 Près de Ouahigouya, un village entier en fuite s’est installé. Il s’agit de Medine, "ce village saint" créé par les déplacés de Tidora qui ont fui l’insécurité, qui prévaut dans le nord du Burkina Faso. Ne les abandonnons pas. "Faisons un geste" à leur endroit. ................................Un reportage réalisé dans le cadre de l’action humanitaire citoyenne en faveur des déplacés internes.

Lire la suite
Burkina Faso Yasser BELEMLOUGRI 26 septembre 2019

Le vieux Harouna : Aveugle et mendiant depuis plus de 40 ans

https://youtu.be/dErmN3olTho SANMA Harouna est atteint de cécité depuis l’âge de 5 ans. Issu d’une famille de quatorze enfants au départ, ils sont seulement quatre à franchir le seuil de l’adolescence. Il vit des moments assez difficiles, évite de sombrer dans l’alcoolisme et s’accroche à la religion. Sa pratique de la mendicité a commencé à l’école coranique. Aujourd’hui, il ne vit que d’aumônes. Avec l’âge, le vieux Harouna souffre d’hypertension. Il mendie désormais selon son état de santé. Le vendredi est son jour de prédilection, jour de grande prière chez les musulmans, jour de charité. Reportage dans les rues de Ouagadougou.

Lire la suite
Articles Yasser BELEMLOUGRI 12 septembre 2019

« FAISONS UN GESTE » : ACD et le Laboratoire National des Bâtiments et des Travaux Publics sont solidaires des déplacés internes

Début août 2019, une coalition de plusieurs organisations de la société civile a lancé une action citoyenne humanitaire dénommée « FAISONS UN GESTE » dont le but est de venir en aide aux déplacés internes qui ont fui l’insécurité dans leurs localités. Depuis lors, l’élan de solidarité ne cesse de s’exprimer. Des citoyens et des structures ont fait parler leur cœur. C’est ainsi que l’association African Crossroad Development (ACD) et le Laboratoire National des Bâtiments et des Ttravaux Publics ont exprimé leur solidarité par un don composé de vivres, de vêtements, de fournitures scolaires, etc. La remise dudit don a été faite

Lire la suite
Burkina Faso Yasser BELEMLOUGRI 10 septembre 2019

Déplacés internes : Gorom-Gorom débordé !

https://youtu.be/bJ0DLjgP1R8 Depuis le début de l’année 2019, la ville de Gorom-Gorom connait une arrivée massive des populations, victimes des attaques terroristes. Au nombre de plus de 9 000 à être enregistrés, ces déplacés viennent s’ajouter aux milliers des réfugiés maliens qui vivent dans la région depuis 2012 rendant ainsi la situation difficile. La population se demande si l’État a oublié ces déplacés qui manquent de tout : vivres, soins médicaux, abris, etc. Elle constate que la mobilisation n’est pareil comme ce fut le cas avec l’arrivée des réfugiés maliens. Entre la peur et l’angoisse, ces déplacés se demandent de quoi sera

Lire la suite
Burkina Faso Yasser BELEMLOUGRI 3 septembre 2019

Tabaski à Fada N’Gourma : Musulmans et chrétiens unis pour le vivre-ensemble !

https://youtu.be/fvkxkZbJbDY A l’occasion de la fête de Tabaski, les musulmans de la ville de Fada N’Gourma ont été bénéficié de la présence de la communauté catholique à leurs côtés. Elle est venue non seulement les encourager mais aussi leur exprimer leur amour fraternel. La cohabitation entre ces deux communautés religieuses à de diverses circonstances est devenue au fil du temps une tradition. La présence de la communauté catholique chez l’imam à l’occasion de cette fête témoigne de cette cohésion inter-religieuse. C’est également ce qu’exprime la famille Thiombiano, un couple religieux mixte. L’homme est de confession musulmane et la femme, chrétienne.

Lire la suite