Former les jeunes en vidéo mobile, pour documenter les réalités de l’Est du Burkina Faso

https://youtu.be/gwHw0BA4msw Du 8 au 12 octobre 2019, le projet "Jeunes Ambassadeurs" a formé quinze jeunes aux techniques de la "vidéo mobile" ou "MOJO" pour leur permettre de faire des petites vidéos sur les réalités dans leur région. Retour en images sur 5 jours de formation sous la houlette du formateur Sharaph Coulibaly. Le projet "Jeunes Ambassadeurs" vise à promouvoir la cohésion sociale et le vivre ensemble, dans la région de l’Est du Burkina Faso. Le projet est mené par un consortium des organisations burkinabè, à savoir l’association Semfilms, le Balai Citoyen, Association Monde Rural et l’lnstitut Free Afrik, sous financement

Lire la suite
Burkina Faso Yasser BELEMLOUGRI 11 septembre 2019

Fermeture des sites d’orpaillage à l’Est : L’autre revers de la lutte contre l’insécurité

https://youtu.be/vESNsXG14_w La montée de l’insécurité ces dernières années dans la région de l’Est du Burkina Faso a contraint les autorités à prendre des mesures pour lutter contre le phénomène. Mesures parmi lesquelles figure la fermeture des sites d’orpaillages sur les quels des milliers des personnes avaient élit domicile. Une fermeture qui n’est pas sans conséquences pour des familles qui vivaient grâce l’exploitation artisanale de l’or. De Fada N’Gourma à Diapaga, nous sommes allés à la rencontre de ses personnes prises au piège par cette situation et qui étaient obligées de déserter les collines pour se retrouver en chômage.

Lire la suite
Burkina Faso Yasser BELEMLOUGRI 3 septembre 2019

Tabaski à Fada N’Gourma : Musulmans et chrétiens unis pour le vivre-ensemble !

https://youtu.be/fvkxkZbJbDY A l’occasion de la fête de Tabaski, les musulmans de la ville de Fada N’Gourma ont été bénéficié de la présence de la communauté catholique à leurs côtés. Elle est venue non seulement les encourager mais aussi leur exprimer leur amour fraternel. La cohabitation entre ces deux communautés religieuses à de diverses circonstances est devenue au fil du temps une tradition. La présence de la communauté catholique chez l’imam à l’occasion de cette fête témoigne de cette cohésion inter-religieuse. C’est également ce qu’exprime la famille Thiombiano, un couple religieux mixte. L’homme est de confession musulmane et la femme, chrétienne.

Lire la suite

Moustapha Thiombiano invite les jeunes à être des ambassadeurs de la paix !

https://youtu.be/R21vYjVO5ac L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc. les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Dans cet élément, Moustapha Thiombiano s’adresse à la jeunesse. Voici son message.

Lire la suite

Joey le Soldat : S’unir pour vaincre l’extrémisme violent

https://youtu.be/pP2E9xQqgU4 L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc., les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Seule l’unité nationale permettra, selon le rappeur Joey le Soldat, de bouter le mal qui met à rude épreuve la cohésion

Lire la suite

Yeni-Tiediba Timbangou : « Cultivons la cohésion sociale »

https://youtu.be/aOra1NcLbi8 L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc., les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Dans ce message le SG des koglweogo de Fada, Yeni-Tiediba Timbangou, invite la population à l’entente.

Lire la suite

Marie Gayeri : « je souhaite une bonne cohésion sociale au Burkina »

https://youtu.be/ni7BQXQ9-w0 L’insécurité de ces dernières années à l’Est du Burkina a porté un coup dur au vivre-ensemble. Des voix se lèvent pour appeler à la tolérance et au pardon. Ainsi, les religieux, les coutumiers, les artistes … sont mobilisés pour promouvoir la paix, la cohésion sociale, l’amour entre les populations. De la Kompienga en passant par la Tapoa, la Komandjari, la Gnagna, etc., les populations sont invitées à cultiver l’amour, la paix, la tolérance et à promouvoir le vivre-ensemble. Dans ce message la cantatrice Marie Gayeri « souhaite la cohésion entre les fils du Burkina ».

Lire la suite